AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 marloe - seabird.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marloe

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 26/06/2017
Prénom/Pseudo : louise
Crédits : viceroy (avatar) jugband blues (signature)
Clan familial : milestone, l'enfant sans père.

MessageSujet: marloe - seabird.   Jeu 29 Juin - 11:51


©️ TUMBLR.

MARLOE
somewhere, beyond the sea, she's there, watching for me.

NOM DE FAMILLE › milestone  AGE › 19 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › 25 novembre 1997 au Cap, Afrique du sud. NATIONALITÉ › britannique. ÉTAT CIVIL › célibataire. OCCUPATION › chalutière sur le Red bones, le seul bateau de pêche de l'île.

traits de caractère

marloe est comme la discrète fleur des bords de mers : toujours là, tellement là qu'on ne la voit plus. l'enfant solitaire s'est rapidement transformée en une jeune femme inaccessible, alimentant tantôt rumeurs et commérages. pas très féminine, il faut le dire, marloe préfère la compagnie des hommes à celle des femmes, mais ce qu'elle préfère surtout, c'est le silence. le chuchotement rassurant de la mer. parfois lorsqu'elle perd le contrôle, elle jure et crache par terre, elle est comme ça marloe, assurément entière. le reste du temps, pas très bavarde, elle vous observe du coin de l'oeil en tapotant du pied, tic nerveux d'une fille trop pressée de ne plus avoir à vous écouter.  

à propos de l'île


Il s'agit ici de donner des réponses relativement développées à ces questions. Vous pouvez rédiger les réponses à la première ou à la troisième personne, c'est comme bon vous semble. N'hésitez pas à vous appuyer sur ces réponses par la suite, lors de l'élaboration de liens ou même dans vos sujets.

Depuis quand vivez-vous sur Tristan da Cunha ? Si vous y vivez depuis toujours, l'avez-vous déjà quittée ? il n'y a qu'une seule et unique fois où marloe a quitté son île. à l'aller, elle n'avait pas encore pris son premier souffle et aurait bien pu y passer avant. au retour, elle n'était qu'un petit tas de peau emmailloté dans un drap, dans les bras de sa mère. une première expérience de l'exil trop traumatisante pour avoir un jour envie de recommencer. ici, c'est chez elle, ailleurs, elle n'en veut pas. question de superstition, surement : c'est en partant que ses grands-parents ne sont jamais revenus. c'est en partant qu'elle a bien failli y rester aussi.

Pour quelle raison vivez-vous sur l'île ? peut-être bien pour la même raison que le ciel est bleu, que la mer chaque jour avale de grands morceaux de plage avant de repartir dans un bruit langoureux, que le soleil tape si dur sur les peaux salées des marins qu'elles finissent par noircir. marloe vit sur l'île parce qu'on ne lui a jamais rien proposé d'autre et parce qu'elle ne connait pas la définition de l'ambition. elle y vit parce qu'au fond, elle a peur, peur du grand monde, peur qu'au delà les océans elle ne soit plus personne et se perde. elle vit là parce qu'elle n'aime pas les gens, marloe, et il n'y a qu'ici qu'elle ne les voit pas.

Appréciez-vous votre quotidien ici ? les journées de marloe sur l'île démarrent avant celles de tout le monde, et c'est ce qu'elle apprécie le plus de son quotidien. il faut la voir arriver, avant l'aube au port, juchée sur son vieux vélo, les joues roses et les cheveux planqués derrière son habituel bonnet de pêche. la seule récompense qu'elle accepte pour son dur travail est de pouvoir chaque jour regarder le soleil se lever sur l'océan, dans le plus splendide des silences du monde. mais dès le retour au port, elle s'éclipse pour la criée, retourne en son fort pour dormir et n'en ressort qu'à la nuit tombée. un oiseau de nuit, cette marloe, vraiment étrange, celle-là. de ce fait, elle évite les gens, les politesses et les questions d'usage, les petites vieilles et les enfants. les pires. des fois, elle se mêle à la foule, presque pour provoquer et voir les yeux s'arrondir. des fois, elle file avec le vent, direction les bords de mer les plus sauvages. marloe entretient avec l'île une relation amoureuse, passionnelle, fluctuante, appréciant tantôt la solidarité qu'elle y trouve, pestant d'autres fois contre les nouveaux arrivants du continent.

Quelle est votre place parmi les habitants ? tous les locaux connaissent marloe. fille unique de la fille milestone, elle-même enfant du célèbre couple de biologistes, installés au milieu du siècle dernier. les services rendus à la communauté par ses grands-parents offrent à marloe des libertés de comportement inattendues. les gens hochent la tête avec une fausse bienveillance lorsqu'elle passe sur son vélo, les vêtements trop grands. ils se disent qu'elle fait partie du paysage, cette petite, mais qu'elle est un peu à part. on amenait pas les autres enfants chez elle, mais tout le monde connait sa date d'anniversaire quand même. et puis, elle travaille bien, elle ramène à manger, bref, on a rien à lui reprocher, dans le fond. mais ça parle quand même un peu, pourquoi est-ce qu'elle ne se coiffe jamais, qui l'a déjà vue en robe, finalement ? on se dit qu'elle est sauvage, et pourquoi pas un peu autiste, ça doit venir du côté de son père, puisqu'on ne sait pas qui c'est. bref, marloe dérange et réconforte, marloe aide et perturbe. elle est là sans être là et tout le monde se contente de ça.

Quels lieux aimez-vous fréquenter ? simple à tracer comme à satisfaire, marloe partage son temps entre quelques lieux seulement. cependant, tout le monde l'a un jour vue passer,
filant avec l'élégance d'un oiseau des mers, debout sur son vieux vélo écaillé. en début de soirée ou de matinée, voilà les moments les plus propices à l'observation de l'espèce sauvage marloe milestone. on la retrouve dans les caves de la côte, dans les plaines à jardiner son petit bout de terre. elle est parfois assise, ridiculement petite au milieu des marins chevronnés, à une table de l'albatross, une bière à la main. quand elle ne travaille pas, elle parvient à se faufiler dans l'école et à piquer quelques livres à la bibliothèque. chaque dimanche, elle accompagne sa mère à l'église pour une traditionnelle et ennuyeuse messe, puis elle fait avec elle le tour du village. mais bien entendu, l'endroit où elle passe le plus clair de son temps reste sur l'eau, ou bien même au port lorsqu'il faut décharger. enfin, dès que le soleil pointe le bout de son nez, elle piétine pour emprunter n'importe quelle barque à un voisin et glisse sur les eaux jusqu'aux autres îlots de l'archipel, où elle peut enfin s'adonner à sa plus grande passion : ne rien dire.


biographie

⚓️ marloe, t'as que treize ans et déjà tu emmerdes le monde. tu restes à l'école pour regarder les heures passer et t'engueuler avec une nouvelle personne chaque jour. t'as déjà été renvoyée pour bagarre, dégradation du matériel, insolence envers un professeur. que t'as ensuite entendu dire qu'il "fallait pas t'en vouloir, que c'est à cause de sa famille tout ça" ce qui aurait pu lui valoir un livre jeté du fond de la classe, en prime. passer tes journées avec des gens te fatigue plus que de nager des heures durant, à chasser les trésors de la baie en solitaire.

⚓️ marloe, quand le matin tu t'éveilles la ville est endormie, vide, comme inhabitée. t'aimerais des fois, que tout le monde disparaisse et que sur cette île tu te retrouves comme une reine, fusionnant avec la nature qui l'entoure, devenant le maître des animaux et développant des sens pareils aux leurs. t'aimerais être un conte, quelque chose de magique, et pas juste la gamine à qui on a envie de donner des biscuits, pour la réconforter d'on-ne-sait-quoi.

⚓️ marloe, t'es un poisson, toujours à nager vers quelque part, une grotte, une barque, une crique ou le fond de l'eau. tu nages si loin que tes poumons t'en brûlent, mais c'est pas grave, ainsi tu vis. sous le regard bienveillant de ta mère, loin, sur la berge comme dans un rêve, entourée de brume, tu vis au contact du monde marin, c'est con, on aurait peut-être du t'appeler ariel.

⚓️ marloe, tes grands parents avaient du soleil dans les yeux. ils aimaient le monde eux, oui, ils aimaient la vie et ils aimaient le bruit, ils étaient rieurs, doux, intelligents et surtout : humbles. ils parcouraient le littoral dans leur petit bateau jaune que tout le monde connaissait si bien. ils offraient des fleurs aux jeunes mamans, des coquillages aux enfants, des poissons aux plus pauvres. ils étaient comme les statues, immuables et bienveillantes, de l'île. des biologistes au grand coeur, qui avaient préféré quitté les prairies de l'angleterre pour reconstruire quelque chose ici. un voyage immense, interminable, que seul deux coeurs aussi braves pouvaient supporter. le bateau a disparu au petit matin, mais un jour que tu plongeais un peu trop, t'as juré apercevoir un petit éclat jaune, au fond de l'eau. t'as pleuré des larmes encore plus salées que l'océan.

⚓️ marloe, tu sais t'as le droit d'être triste, il te reste pas grand chose dans la vie : pas d'avenir outre l'horizon de cet endroit, une petite mère affable, discrète, d'une politesse ecoeurante, loin, bien trop loin du charisme qu'avaient ses parents. une petite mère qui t'ennuies même si ça te brise le coeur de le reconnaître. une petite vie qui te sert de rempart face à la peur de tout perdre. tu seras pas triste parce que tu n'as pas le temps, il y a de la pêche à faire, des poissons à vendre, une existence à mener et des chemins à parcourir, là, juchée sur ton vieux vélo rouge.

⚓️ marloe, et si tu tombais amoureuse ? et si pour une fois tu te laissais surprendre, et si tu arrêtais de considérer que tu sais tout et que la vie n'a plus rien à t'apprendre ? c'est qu'à force tu finiras par leur donner raison, aux gens qui chuchotent lorsque tu roules dans les rues. c'est que tu la deviendras, cette femme pétrie dans sa peur, décrépie d'avoir trop attendu le passage du bon bateau, celui qui te ramènera des couleurs sur les joues. t'as que dix-neufs ans oui mais ton coeur en a déjà mille, faudrait faire quelque chose pour toi, maintenant.

⚓️ marloe, faut pas croire ce qu'ils racontent les gens jaloux, non ton père était pas un criminel en cavale, encore moins un homme de la mafia. non ta mère il l'a pas forcée et c'est pas parce que tu fixes les gens de travers que t'es pas l'enfant qu'on désirait avoir. ton père tu veux rien en savoir et ça depuis toujours, pour la simple et bonne raison qu'en restant une page blanche, il te permet d'y dessiner n'importe quoi dessus. selon les jours ton père, c'est un pirate, loyal et courageux, ou un scientifique, dévoué et solide, ou bien encore un poète égaré, un héros mythologique, un Ulysse loin de sa famille. ça te va bien à toi, comme ça.



hors-jeu

PSEUDO/PRÉNOM › Louloubidou (louise, reckless times)
PRÉSENTATION PERSONNELLE › Je suis le fidèle bras droit de La despote (elle le sait pas encore), des fois je dis trop de gros mots, je fais du vélo comme ma petite Marloe, et je vous aime deja tous beaucoup trop. I love you (not to mention que je suis championne inter-régionale de rimes, ça saute aux yeux.)
FRÉQUENCE DE CONNEXION › ma période faste se situe très clairement entre 23h et 1h du matin. Souvent, donc, mais pas en même temps que les autres.
AVATAR › La sublime Bella Hadid.
MOT DE LA FIN › (c'est pas un mot, c'est mieux : c'est une déclaration d'amour)


Dernière édition par Marloe le Ven 25 Aoû - 17:39, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 19/06/2017
Crédits : Hathaways
Clan familial : Aucun

MessageSujet: Re: marloe - seabird.   Jeu 29 Juin - 18:00

Rah je savais pas qu'ils avaient adapté La mer en anglais! C'est fou un peu.
Anyway, bienvenue ici copine! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thousandmiles.forumactif.com
Marloe

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 26/06/2017
Prénom/Pseudo : louise
Crédits : viceroy (avatar) jugband blues (signature)
Clan familial : milestone, l'enfant sans père.

MessageSujet: Re: marloe - seabird.   Lun 21 Aoû - 1:37

j'ai écrit des pavés, tu vas m'en vouloir
meeeeerciii copine d'amour, ton forum c'est de la be-bom, y'a d'ça. j'ai hâte.

_________________

sail. ⛵️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice

avatar

Messages : 90
Date d'inscription : 19/06/2017
Crédits : Hathaways
Clan familial : Aucun

MessageSujet: Re: marloe - seabird.   Mer 23 Aoû - 23:55

Tu parles, c'est parfait! Pour le principe (vraiment pour le principe) je te valide. Avant même l'admin, c'est beau

_________________
La nuit dérive, l'envie dévore ses rêves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thousandmiles.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: marloe - seabird.   

Revenir en haut Aller en bas
 
marloe - seabird.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
37°4' S :: PREAMBULE :: Personnages :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: